A propos de la fenêtre de Flop

Écrit par Cyrille Elslander.

 

" Derrière cette fenêtre
J'ai vu les oiseaux.
Une plume, j'ai vu un mouton en herbe
J'ai vu des capucines ou des coquelicots,
Des lapins courir dans l'eau
Une abeille énorme parcourir le monde,
J'ai vu des immeubles pousser comme des champignons
Des champignons pousser comme des immeubles,
Des montagnes énormes face vers le ciel,
J'ai vu l'envol du reflet d'une fleur rouge
J'ai entendu chanter le semeur et
Palabrer les hommes,
J'ai vu un bulldozer
J'ai vu le reflet d'un oiseau s'échapper
J'ai vu une souris sous un nuage d'herbe
J'ai perçu la rumeur du monde,
Selon l'endroit d'où j'ai regardé
J'ai vu ces choses infiniment petites
Se surdimensionner
J'ai vu la ville et la campagne,
Mon jardin n'a pas de limites
J'appartiens au jardin planétaire."



Texte écrit dans le cadre des ateliers du 27 mars 2008 lors de la rencontre avec Gilles Clèment